Ouverte à tous les habitants, elle souhaite agir sur un large territoire composé de 18 communes : Albon d’Ardèche, Beauvène, Chalencon, Dunière sur Eyrieux, Gluiras, Issamoulenc, Les Ollières sur Eyrieux, Marcols les Eaux, Pranles, Saint Étienne de Serre, Saint Fortunat sur Eyrieux, Saint Genest Lachamp, Saint Julien du Gua, Saint Maurice en Chalencon, Saint Michel de Chabrillanoux, Saint Pierreville, Saint Sauveur de Montagut, Saint Vincent de Durfort.

Cette association est candidate à l’agrément : « Espace de Vie Sociale » (EVS). Un EVS est une structure associative de proximité qui touche tous les publics et développe prioritairement des actions permettant le renforcement des liens sociaux et familiaux, ainsi que les solidarités de voisinage. Il favorise et coordonne les initiatives et développe les prises de responsabilités des habitants. La Caisse d’Allocations Familiales, joue un rôle financier primordial : elle donne l‘agrément EVS à l’association porteuse du projet en s’engageant sur le financement pour l’embauche d’un salarié permanent.

Quelles sont les idées fortes de la candidature de « La passerelle des vallées » pour devenir un EVS ?

- Des besoins identifiés sur un territoire avec son état des lieux bien documenté qui met en évidence des cas d’isolement moral et physique, des précarités diverses mais aussi le désir de changer les choses,
- des actions existantes inspirantes (« marmites », paniers solidaires, « sentinelles » locales, tables ouvertes, jardins partagés…),
- une volonté et une méthodologie participative, la priorité des priorités étant de faire aboutir les idées des intéressés,
- connaître et faire profiter des expériences existantes,
- l’implication financière des communes,
- l’implication d’autres acteurs, le Département, la MSA, l’État…

Où en est le projet ?

Plus d’infos sur le site web : https://lapasserelledesvallees.fr/